Cabinet de Psychologie, Psychothérapie et Coaching, Psychologue à Vénissieux et à Lyon 3

06 15 80 11 54
Cabinet de Psychologie, Psychothérapie et Coaching
Psychologue à Lyon 3
 

Cabinet de Psychologie, Psychothérapie et Coaching, Psychologue à Vénissieux et à Lyon 3

 
 
06 15 80 11 54

Stress, anxiété, angoisse... de quoi parle - t- on?

Il peut être difficile de faire la distinction entre le stress, l'anxiété et l'angoisse. Néanmoins, ces sensations présentant quelques similitudes, sont bien différents, autant par la cause qui va les déclencher que par les réactions qu'elles vont engendrer, et leur impact dans le quotidien de la personne.

Le stress, réaction normale face à une situation connue.

Le stress correspond à une réaction physiologique du corps précédant un événement connu par la personne concernée et proche dans le temps. Généralement, cette réaction de stress est normale et générée par l'approche d'une situation comme un entretien professionnel, une discussion avec un proche sur un sujet important, un examen, etc. Dans ces cas présents, le corps émet des sensations physiques désagréables à ressentir tels que des sueurs, des tremblements légers, etc, comme un système d'alerte. Ainsi, ce stress souvent mal vécu est en fait positif car il amène la personne à mobiliser ses ressources afin de faire face à l'événement. Lorsque cet événement est terminé, le stress se dissipe, laissant parfois sa place à un sentiment agréable de soulagement.

Toutefois, il peut arriver qu'une personne vive une situation générant du stress de manière récurrente. Ceci arrive notamment lors de certains contextes professionnels où un individu est exposé quotidiennement à du stress pouvant être intense. Nous pouvons alors parler de stress chronique pour lequel il convient de se faire accompagner.

L’anxiété, peur diffuse générée par une appréhension excessive

L’anxiété peut se définir par une peur diffuse, importante, permanente, et parfois même latente. Elle s’accompagne d’une sensation d’insécurité et d’appréhension face à des dangers non réels mais que la personne va imaginer comme étant potentiellement ceux qu'elle vivra.

En effet, la personne aura une tendance à anticiper négativement une situation qui pourrait survenir dans le futur. Cela va engendrer des pensées négatives, parfois exagérées. Souvent, les pensées vont se cumuler et les scénarios que la personne s'imagine vont devenir de plus en plus graves. Ainsi, une personne anxieuse ne va pas s'inquiéter nécessairement pour un événement bien précis, mais pour des scénarios qu'elle imagine. C'est en visualisant ce qu'elle imagine, que sa peur va surgir, même si rien de ce qui est imaginé ne va se produire. L’anxiété est donc une forte inquiétude pouvant se montrer paralysante. Elle est liée à l’appréhension et à l’évaluation souvent disproportionnée d’un risque à venir ou pas.

Bien que le stress puisse s'avérer être un moteur positif en incitant la personne à optimiser sa vigilance pour affronter une situation réelle à venir, l'anxiété, au contraire, peut bloquer la personne et devenir un véritable frein pour vivre un quotidien sereinement.

L’angoisse, peur extrêmement intense à la pensée d'un danger grave et imminent.

L’angoisse est une émotion extrêmement forte et va engendrer un vrai mal être pour la personne, tant sur le plan physique que mental. La peur ressentie par l'individu est intense et devient très difficile à gérer, tellement les sensations qui l'accompagnent sont désagréables et lui semblent hors de contrôle. Il peut arriver que le sentiment d'angoisse survienne lorsque la personne, à l'instant présent, vive une situation, entend une phrase, ou se remémore un souvenir, liés à une situation du passé pouvant être traumatisante, et ayant marqué sa mémoire. Son corps va alors se mettre dans un état d'alerte par peur de se retrouver face à un nouveau danger grave et imminent.

Une crise d'angoisse, dite aussi crise de panique, peut alors être déclenchée. Souvent mal comprise par l'entourage de l'individu, une telle crise est très difficile à subir pour la personne tant les sensations physiologiques peuvent s'avérer être éprouvantes : respiration très rapide avec difficulté de la contrôler, palpitations du cœur, tremblements, etc. L'individu peut avoir l'impression que son cœur et son corps s'emballent sans rien pouvoir faire, ce qui augmente son angoisse du départ.

Il est alors très important de mettre en place une prise en charge adaptée afin que les crises ne se répètent trop fréquemment et que cet état devienne chronique, tant il met l'individu concerné dans un état de souffrance et dans un cercle vicieux : angoisse de vivre un événement grave, enclenchant des crises de panique, ceci impliquant ensuite une peur additionnée de refaire des crises d'angoisses ultérieurement.

Le stress, l'anxiété, l'angoisse sont des ressentis qui peuvent se montrer proches, mais qu'il convient d'observer au mieux pour les distinguer. En effet, il existe différents troubles anxieux, tels que le TAG ( troubles anxieux généralisés), le trouble obsessionnel compulsif, la phobie sociale, le trouble de stress post-traumatique, etc. Le stress n'est parfois pas seulement une réaction normale et isolée face à une situation donnée, mais peut être un des symptômes de troubles anxieux. Quant aux crises d'angoisse, elles sont souvent observées lors de troubles de stress post-traumatiques.

Dans tous les cas, si l'une de ces sensations génèrent un mal être pour la personne, il est fortement recommandé alors de se faire accompagner pour déceler l'origine de ces émotions, et de mettre en place un protocole de soins si cela s'avère nécessaire par le praticien.

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à vous  inscrire à la Newsletter ( en  entrant votre  mail dans le cadrant plus  bas ) afin d'être informé des prochains articles.

Envoyé !


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib